13Sep2018

Loi « Avenir professionnel » : un nouveau cas de recours au CDD et à l’intérim ?

Le recours aux contrats courts tels que le CDD ou l’intérim ne doit pas avoir ni pour objet, ni pour effet, de pourvoir durablement un emploi lié à l’activité normale et permanente de l’entreprise. C’est pourquoi il est précisément encadré. Mais un nouveau cas de recours va bientôt être expérimenté…Remplacer plusieurs salariés absents par une… en lire +
13Sep2018

Loi « Avenir professionnel » : pour une « réelle » égalité hommes/femmes ?

Tout employeur doit avoir pour objectif la suppression des écarts de rémunérations entre les hommes et les femmes. Mais des obligations particulières en matière d’égalité incombent aux employeurs d’au moins 50 salariés. Lesquelles ?Egalité professionnelle : en négociation dans l’entreprise…Au plus tard le 1er janvier 2019 pour les entreprises de plus de 250 salariés, ou… en lire +
13Sep2018

Des intérimaires en CDI : un dispositif durable !

Depuis le 19 août 2015, les entreprises de travail temporaire peuvent conclure des CDI intérimaires pour l'exécution de missions successives. Il s'agissait alors d'une expérimentation qui doit expirer le 31 décembre 2018. Ou plutôt « devait », car ce dispositif est désormais pérenne…CDI intérimaire : comment ça marche ?En principe, l’embauche d’un salarié dans le… en lire +
12Sep2018

Loi « Avenir professionnel » : quel avenir pour l’apprentissage ?

La nouvelle Loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel contient de nombreuses dispositions qui intéressent directement l’apprentissage, et donc les entreprises qui recourent à ce mode d’embauche et de formation. Voici un panorama des principales mesures justement susceptibles de vous intéresser…Nouveautés concernant la conclusion du contrat d’apprentissageL’apprentissage, au même titre que les actions… en lire +
12Sep2018

Loi « Avenir professionnel » : quel avenir pour le financement de la formation professionnelle et de l’apprentissage ?

L’employeur doit désormais verser une contribution « unique » à la formation professionnelle et à l’alternance, ainsi que, dans certains cas, une contribution supplémentaire à l’apprentissage. Qu’allez-vous donc réellement payer ?Financer la formation professionnelle et l’alternance : combien ça coûte ?L'employeur contribue au développement de la formation professionnelle et de l'apprentissage par :le financement direct… en lire +
12Sep2018

Loi « Avenir professionnel » : quel avenir pour les contrats de professionnalisation ?

La Loi « Avenir professionnel » réforme la formation professionnelle. A ce titre, elle met l’accent sur les formations en alternance. Parmi elles, les périodes de professionnalisation et les contrats de professionnalisation sont revus. De quelle manière ?Fin des périodes de professionnalisation ?Pour rappel, les périodes de professionnalisation permettent de favoriser, par des actions de… en lire +
12Sep2018

CHR : accueillir un stagiaire de moins de 16 ans, enfin possible ?

Jusqu’alors, à moins que vous employiez un jeune de votre famille et sous réserve de respecter quelques conditions, il était interdit d'employer ou de recevoir en stage des mineurs dans les débits de boissons à consommer sur place. Désormais, c’est possible. Mais est-ce sans conditions ?Pas de mineur au bar !Depuis le 5 septembre 2018,… en lire +
12Sep2018

BTP : quel avenir pour le financement de la formation professionnelle et l’apprentissage ?

Actuellement, vous contribuez au financement de la formation continue des salariés en versant, notamment, une contribution à votre organisme collecteur paritaire agréé (OPCA). Le montant de votre contribution dépend du nombre de salariés que vous employez. Mais ce dispositif est, pour les entreprises du bâtiment et des travaux publics, spécifiquement aménagé. Qu’est-ce qui vous attend… en lire +
12Sep2018

Intermittents du spectacle : quel avenir pour le financement de la formation professionnelle et l’apprentissage ?

Actuellement, vous contribuez au financement de la formation continue des salariés en versant, notamment, une contribution à votre organisme collecteur paritaire agréé (OPCA). Le montant de votre contribution dépend du nombre de salariés que vous employez. Mais ce dispositif est spécifiquement aménagé pour les intermittents du spectacle. Qu’est-ce qui vous attend ?Contribution à la formation… en lire +
12Sep2018

Loi « Avenir professionnel » : quel avenir pour la formation professionnelle continue ?

La Loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel a, pour principaux objectifs, de réformer la formation professionnelle. Compte personnel de formation, plan de « développement des compétences », congé de validation des acquis de l’expérience, etc. Voici un panorama des principales mesures.Plan de formation : en voie de disparition ?L'employeur assure l'adaptation des… en lire +

Login to your Account